[TEST] Hard Reset Redux sur Xbox One



Hard Reset Redux est un jeu de tir à la première personne old school dans un univers cyberpunk développé par Flying Wild Hog, leader incontesté dans ce genre de jeu. Edité par Gambitious, le jeu revient dans une version dite Redux sur Xbox One avec son lot d’améliorations. Après un succès discutable sur PC, cette version réussira-t-elle à plaire à la communauté console au secteur FPS moins concurrentiel que sur PC?

Cette version Redux contient toutes les extensions sorties jusqu’à aujourd’hui ainsi que quelques améliorations importantes comme des graphismes remis au goût du jour avec de nouveaux effets visuels, les ennemis apparaissant à des endroits différents par rapport à la version PC, une esquive permettant d’éviter les charges des ennemis et surtout un cyber katana qui fait la part belle au combat au corps à corps à la manière de Shadow Warrior.

Le Monde tel que nous le connaissons a cessé d’exister dans ce jeu. L’humanité est voué à disparaître, vivant dans la ville isolé de Bezoar. Les humains luttent contre des machines contrôlant et celles-ci veulent assimiler et contrôler « Le sanctuaire » un réseau contenant des milliards d’esprits d’êtres humains digitalisés. Notre héro, le major Fletcher est un soldat du CLN une corporation d’unité de combat chargée de protéger la cité. Les machines attaquent constamment les murs de la ville de Bezoar. Fletcher se rend alors à l’endroit où le rempart de la ville est compromis.

Hard_Reset_Redux_screen1

Hard Reset Redux est un FPS à l’ancienne, autrement dit oubliez les FPS actuels où il suffit de se planquer pour retrouver la santé. Ici, les trousses de soin sont nombreuses et heureusement d’ailleurs!! car vous allez en avoir vraiment besoin tant le jeu est difficile. De plus, les ennemis sont très agressifs et arrivent en nombre, attention à ne pas être submergé, car le gameover ne sera pas loin si vous ne réfléchissez pas un minimum. Armé de deux armes personnalisables (une à munitions conventionnelles et une autre dites à munitions énergétiques), vous serez amené à tirer dans le tas en difficulté normale mais il sera préférable dans ce jeu d’utiliser l’environnement à votre avantage si vous souhaitez jouer dans la difficulté la plus élevée. Je m’explique, le décor regorge de nombreux barils d’essence et d’éléments électriques, qu’il faudra détruire afin de causer des dégâts importants aux ennemis c’est surtout dû au fait que vos armes sont pour le moins inefficace contre ces robots surarmés et ultra résistants. De plus, le point faible des ennemis est très difficile à trouver, raison de plus d’utiliser l’environnement pour ne pas se prendre la tête.

Hard_Reset_Redux_screen2

En détruisant ces robots et en récupérant des capsules N.A.N.O, vous serez crédité de points servant à améliorer vos armes et/ou votre personnage. Sachez que les niveaux contiennent aussi de nombreuses zones sécrètes avec de nombreux points de compétences à la clé si vous les trouver. Cela rajoute une grande part d’exploration à un jeu plutôt linéaire et assez redondant.Hormis le cyber katana, il n’existe que deux armes dans le jeu, vous allez pouvoir customiser vos deux armes de base et les transformer en d’autres armes à la fonctionnalité différente comme par exemple modifier votre arme en un fusil à pompe ou encore un lance roquette.

Une fois le jeu terminé, vous aurez la possibilité de refaire le jeu avec vos améliorations déjà acquises dans le mode New Game +. Vous pourrez aussi vous frotter à la difficulté héroïque qui représente le summum de la difficulté car tenez vous bien, il faudra faire le jeu dans la difficulté la plus élevée et surtout sans le moindre checkpoint dans les niveaux. En marge du mode histoire, vous pourrez vous lancer dans le mode survie. Dans ce dernier, vous serez pousser dans vos retranchements en affrontant des vagues successives d’ennemis. Ne cherchez de mode multijoueur en local en en ligne, on reste dans le old school jusqu’au bout, puisqu’il n’y en a pas.

D’un point de vue technique, Hard Reset Redux est un jeu de sa génération et grâce aux nouveaux outils de développement le jeu s’affiche à la sacro-sainte résolution en 1080P et avec un taux de rafraichissement digne de la version PC avec du 60 FPS assez stable. Les nouveaux effets visuels donnent du relief au jeu et surtout à l’univers cyberpunk avec des effets d’éclairages de l’électricité et des explosions du meilleur effet surtout quand on pense que le jeu est vendu qu’à 19,99€. Les musiques ne sont pas très présentes, on n’y fait très peu attention tant les détonations et les effets sonores en général prennent le pas sur la musique. La durée de vie du titre est d’environ 10 heures dans un premier playthrough mais pour les chasseurs de succès, la temps de jeu risque d’être long voire très long du moment que l’on souhaite débloquer tous les succès.

Hard_Reset_Redux_screen3

 

Hard Reset Redux s’adresse essentiellement aux nostalgiques d’un époque révolue où le FPS était synonyme de souffrance. Ici, tout y est à l’image d’une difficulté relevée, des trousses de soins, de nombreux secrets à récupérer et surtout l’absence de modes multijoueurs. Malgré cela, le jeu proposé à un tarif très réduit risque de séduire même si l’arrivée du reboot de DOOM lui fait de l’ombre.

Jeu fourni par l’éditeur pour le test

Hard Reset Redux

Hard Reset Redux
72.5

Graphisme

8/10

    son

    7/10

      gameplay

      7/10

        durée de vie

        8/10

          Rapport qualité/prix

          8/10

            succès

            6/10

              Pour

              • Un FPS à l'ancienne
              • Réalisation soignée
              • La difficulté
              • Le prix de 19,99€
              • Le cyber Katana

              Contre

              • La difficulté
              • Pas de mode multijoueur
              • Les armes ne font pas assez de dégâts
              • Environnements peu variés
                 

              Laisser un commentaire