TEST – Riders Republic – Un excellent jeu de sports extrêmes fun et déjanté !



TEST Riders Republic XWFR

C’est en 2016 que sortait Steep, un jeu de sport qui avait comme particularité de mélanger plusieurs épreuves sportives (Ski, Snowboard, Luge…), le tout jouable sur une grande carte à explorer dans un monde ouvert. Exit les Alpes et les Rocheuses d’Alaska, cette fois Ubisoft Annecy nous propose de nous rendre dans le sud des États-Unis pour faire du vélo, du ski, de la motoneige ou encore du wingsuit. Développé en collaboration avec plusieurs autres studios Ubisoft, le jeu nous promet notamment de pouvoir s’affronter à plus de 50 joueurs simultanément ! Voyons tout de suite si ces promesses sont tenues.

 

Après une rapide customisation de votre personnage (couleur de peau, cheveux, barbe…) vous débarquez dans le HUB du jeu qui est en fait un genre de festival, et vous êtes accueilli par des sportifs qui ont des voix et intonations de jeunes cools et branchés n’ayant pas froid aux yeux. Un peu caricatural certes mais au moins cela colle bien avec la philosophie du jeu. Car non content de proposer des sports classiques (VTT, Snowboard, Ski…) Ubisoft propose aux joueurs de s’essayer aux ski à fusées et même à des espèces de jetpack ! De plus il est possible de passer d’un sport à un autre sur la simple pression d’une touche. Ainsi vous pouvez par exemple être en train de faire du vélo en haut d’une montagne et vous jeter dans le vide pour équiper la wingsuit ! Autant dire que le fun est au rendez-vous, notamment dans le mode solo « zen » qui nous permet d’explorer librement la carte et de se balader dans les rocheuses ou encore dans des forêts ou des sommets enneigés.

 

 

Très orienté arcade, Riders Republic se veut fun, et les sensations de vitesse sont bien présentes. Pour plus d’immersion, le joueur a même la possibilité de passer en vue intérieur ! Pas d’inquiétude si vous faites une chute, le jeu vous permet de vous relever immédiatement avec la touche B et de continuer comme si de rien n’était ou presque ou encore de revenir en arrière grâce à la fonction Backtrack. Une fonction très utile surtout qu’il arrive parfois que notre personnage se retrouve coincé dans des barrières (après un virage par exemple) après un mauvais respawn qui nous fait apparaitre en boucle dans un obstacle. Un problème que l’on espère vite corrigé dans les patchs à venir. Cependant cela n’empêche que rarement d’enchainer les tricks et autres grinds avec plaisir d’autant qu’il est possible d’activer une option qui permet à notre sportif de toujours retomber sur ses pieds après une figure ou un saut. Mais attention car cela bloque l’obtention de points bonus pour avoir effectué un bon rétablissement ! L’idéal sera donc de s’entrainer quelques heures et de couper ces petites aides par la suite afin de maximiser son score.

 

 

Chaque discipline propose de nombreux évents jouables soit en solo contre l’ordinateur soit en versus contre des amis. Le titre étant orienté multijoueurs, plusieurs modes allant dans ce sens sont de la partie. Ainsi dans les courses Mass Start 50 joueurs e pourront faire la course simultanément du moins sur PC et consoles nouvelles générations. Car sur Xbox One ce chiffre tombe à 20 joueurs maximum. Mais ce n’est pas tout car dans le menu multijoueurs nous trouvons 3 autres modes de jeu. Tout d’abord le mode « Tricks Battle » qui oppose 2 équipes de 6 joueurs dans des arènes. L’équipe qui fait le plus de tricks et donc de points sera victorieuse. Ensuite il y a le mode Free For All qui propose lui de s’affronter dans différentes courses toujours à 12 joueurs. Enfin le mode Shackdaddy Bandits (lui aussi à 12 joueurs) propose de s’affronter dans des courses totalement déjantées du style courses sur un vélo de livreur à pizza sur une route gelée, le tout affublé de costumes loufoques comme une tête de Panda ! Et si tout cela ne vous suffit pas, vous pouvez toujours rejoindre l’événement appelé « Mass Race » qui intervient à certains moments de la journée et permet de mettre en relation 32 riders sur différents évents en plusieurs rounds. Si vous êtes joueur solo pas d’inquiétude car en plus du mode « Zen » toute la campagne est jouable en solo. Et il y a de quoi faire surtout si vous voulez trouver tous les points de vue, les reliques, débloquer du nouvel équipement et empocher toutes les étoiles !

 

 

Visuellement, Riders Republic est plutôt beau, mais certaines textures sont tout de même assez moyenne et l’on note aussi parfois du clipping qui vient un peu gâcher l’expérience. Cependant le jeu nous offre de très jolis panoramas et l’on oublie vite tout cela lorsqu’on fonce à pleine vitesse dans les différentes courses et environnements. En revanche à l’heure où nous écrivons ces lignes nous avons noté des soucis de crash lors des Mass races. Nul ne doute qu’Ubisoft patchera cela bientôt mais vous voilà prévenu tout de même ! Au niveau de la bande-son c’est du grand classique pour ce type de jeu. À savoir le choix entre plusieurs radios (rap, classique, rock…) mais c’est tout de même un grand plaisir de trouver des groupes comme The Offspring et son célèbre « All I Want » ! Enfin pour ceux que ça intéresse, sachez que le jeu tourne en 4K/60fps sur Series X et en 1440P/60fps sur Series S.

 

 


Ubisoft signe ici un jeu de sports particulièrement fun et déjanté qui, s’il ne restera pas dans les mémoires, nous fait tout de même passer un très bon moment. Meilleur que Steep sur tous les points et surtout bien plus variés dans les sports extrêmes qu’il propose, Riders Republic propose aussi de nombreux modes de jeux multijoueurs pour s’éclater entre ami(e)s sans oublier de contenter les amateurs de jeux en solo. Dommage que l’ensemble souffre de quelques lacunes techniques qui gâche un tantinet l’immersion et de graphismes pas toujours folichon. Néanmoins le titre peut compter sur de magnifiques panoramas et sur une bande-son de qualité. Nous espérons tout de même qu’Ubisoft règlera rapidement les quelques petits bugs et surtout les crashs qui surviennent parfois en cours de partie.


Test réalisé sur XBOX Series X à partir d’un review code fourni par Ubisoft France

 

Pour

  • De jolis panoramas…
  • Bien maniable dans l’ensemble…
  • Très bonnes sensations de vitesse
  • De nombreux modes de jeu multijoueurs
  • Jouable entièrement en solo
  • Le mode Zen
  • Le mode Shackdaddy Bandits totalement déjanté
  • Les stations de radio qui offrent une bonne variété musicale

Contre

  • …Mais des graphismes parfois en dent de scie
  • Mais quelques problèmes de collisions assez gênants
  • Quelques bugs et crashs (patch à venir)
  • Pas mal de clipping
  • Lassant au bout de quelques heures à moins d’être un passionné
  • Des prix un peu élevés dans la boutique du jeu
  • Les succès en 16 et 32 G qui feront fuir certains joueurs

ACHETER SUR LE XBOX STORE

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.