TEST – FOX n FORESTS – Un platformer qui fait honneur aux jeux 16-bits ?



Financé via Kickstarter en 2016, les deux allemands du studio Bonus Level Entertainment ont su vendre du rêve aux amateurs de jeux rétro. Il faut dire que les promesses étaient alléchantes avec ce FOX n FORESTS : des graphismes 16-bits, un effet similaire au fameux mode 7 de la Super Nintendo, une OST digne des grands noms de l’époque… Bref le platformer n’a pas eu trop de mal à atteindre le palier des 95000 dollars pour garantir sa sortie ! De plus, selon les développeurs, leur bébé s’inspire de grand nom comme ActRaiser, Super Ghouls’n Ghost ou encore Castlevania. Alors ces promesses sont-elles tenues ? C’est ce que nous allons voir avec ce test !

Connaissez-vous un renard qui peut influencer les saisons grâce à des pouvoirs magiques ? Si ce concept vous dit quelque chose, alors c’est que vous avez sans doute mis les mains sur le très bon Seasons After Fall sorti au mois de mai 2017 sur Xbox One. Mais ne cherchez pas d’autres points communs entre ces deux jeux, car FOX n FORESTS est avant tout un vibrant hommage aux jeux d’action/plateforme de l’époque Super Nintendo. Ici, nous incarnons un renard au caractère bien trempé du nom de Rick, qui, au détour d’une chasse en forêt, se voit confié une mission de la plus haute importance. Un volatile vous conduit en effet près de l’arbre magique (qui fera penser aux fans de Zelda à un certain arbre Mojo) qui vous explique qu’il faut mettre la main sur des parchemins régulant les quatre saisons. Si personne ne le fait, alors une cinquième saison, maléfique et terrible, nous tombera sur la tête et ce sera la fin de tout. Ni une ni deux, notre renard intrépide part donc à l’aventure, armé d’une baïonnette magique, prêt à en découdre.

Bien vite, l’oiseau vous explique comment changer de saison, ce qui sera indispensable pour accomplir votre mission. En effet passer de l’été à l’hiver par exemple, vous permettra d’emprunter un chemin autrefois gardé par des abeilles, ou encore de geler le cours d’une rivière dans le but d’éviter la noyade à notre héros. Switcher entre le printemps et l’automne vous donnera la possibilité de sauter sur les feuilles volantes d’un arbre qui se dénude histoire de franchir des précipices. En revanche, il n’est pas question d’influencer les saisons comme bon vous semble. Le jeu vous donnera en effet la possibilité de modifier une seule saison par stage, histoire de ne pas s’embrouiller inutilement.

Pour le reste, Rick est capable d’effectuer un double saut, de trancher les ennemis, et bien entendu de tirer des flèches avec sa baïonnette. Des projectiles qui d’ailleurs évolueront au fil de l’aventure, ce qui sera très pratique pour atteindre les nombreuses zones secrètes du jeu. En plus de pièces lâchées par les ennemis, vous augmenterez aussi votre bourse en pillant les nombreux coffres sur votre chemin. Cet argent vous permettra d’acheter de nouveaux mouvements de combats, d’augmenter la force de votre lame ou encore d’agrandir votre jauge de santé et votre barre de mana.

Avec seulement 4 mondes (comportant chacun deux stages + un chef ennemi) à parcourir, FOX n FORESTS est un jeu assez court. Il le serait d’ailleurs encore davantage si le joueur n’avait pas à faire des allers et retours très nombreux dans les différents stages déjà visités. Car pour passer d’un monde à l’autre, il ne vous suffit pas de tuer le boss de chaque zone, il faudra également avoir un nombre suffisant de graines magiques pour pouvoir planter un petit arbre qui vous donnera accès à la saison suivante ! Le problème c’est que ces graines sont très bien cachées et ne sont de plus accessibles qu’après avoir déverrouillé un certain type de flèche ou une attaque particulière. On se retrouve donc à visiter plusieurs fois l’intégralité des stages, ce qui devient vite, il faut le dire, redondant et ennuyeux. Il ne faudra pas non plus compter sur les boss pour espérer un peu de diversité, car ces derniers, en plus d’être trop simples, ne sont pas originaux, à l’instar d’une abeille géante qui rappellera un certain Donkey Kong Country aux plus connaisseurs d’entre nous.

La difficulté viendra surtout du respawn rapide et incessant des petits ennemis (comme les mouches) et de quelques passages de plateforme. Hormis cela, l’aventure se boucle en quelques heures à peine, stages bonus (très courts) compris. Mais là où FOX n FORESTS trouve sa force, c’est bien sur son ambiance, que ce soit par ses graphismes rétro de toute beauté ou dans sa bande-son, particulièrement réussie. Il n’est en effet pas rare d’entendre des sonorités ressemblant furieusement à du Castlevania ou même à du Thunderforce, lors des phases de shoot’em up. Car oui, le jeu propose quelques phases bien plaisantes façon shoot à l’ancienne, histoire de diversifier un peu les choses. Une très bonne idée que l’on ne peut que saluer. Du début à la fin, l’humour est omniprésent dans le jeu, et certains dialogues, notamment avec l’oiseau, sont assez drôles et amènent un peu de fraicheur à l’aventure.

Si notre renard répond aux doigts et à l’œil, il faudra tout de même faire attention où vous mettez les pieds. Car la moindre chute dans un ravin ou dans l’eau, sera immédiatement synonyme de mort pour notre mammifère, un peu comme les piques dans un Megaman ! Les vies sont infinies dans FOX n FORESTS, néanmoins, vous recommencerez au tout début du stage (et ces derniers sont souvent très longs) à chaque décès ! Sauf si vous payez comme il se doit un personnage que vous croiserez de temps à autre pour sauvegarder. Mais attention à toujours avoir une bourse bien garnie car le prix augmente sans cesse ! Heureusement, comme dans un Zelda, vous avez la possibilité de transporter des flacons (à trouver au préalable), contenant de puissantes attaques magiques, histoire de se défaire d’une situation périlleuse.

 


FOX n FORESTS remplit scrupuleusement le cahier des charges d’un bon petit jeu 16-bits de l’époque Super Nintendo. Avec des graphismes enchanteurs et des musiques qui restent longtemps en tête, Bonus Level parvient à proposer un titre qui satisfera sans aucun doute les amoureux du rétro gaming. Pour autant, Fox n Forests manque d’un petit grain de folie et donc d’un peu d’originalité dans sa construction. Sa durée de vie, faiblarde, et maladroitement compensée par d’ennuyeux collectibles à ramasser, donne hélas un léger sentiment d’inachevé et de facilité à l’ensemble.


Jeu testé par Ashen à partir d’un review code Xbox One fourni par le développeur Bonus Level

FOX n FORESTS

19,99€
FOX n FORESTS
7.5

Graphismes

8.0 /10

Son

9.0 /10

Gameplay

8.0 /10

Durée de vie

6.0 /10

Rapport qualité/prix

7.0 /10

Interêt des succès

7.0 /10

Pour

  • Les graphismes rétro dans le style SNES
  • Les musiques entêtante
  • Le pouvoir de changer les saisons
  • Les nombreuses références à des hits de l’époque 16-bits
  • Un humour bon enfant

Contre

  • La durée de vie un peu courte
  • Des boss et des ennemis pas très originaux
  • Beaucoup trop d’allers et retours pour pouvoir progresser
   

Laisser un commentaire