TEST – Discolored – Un puzzle game éblouissant ?

Dans le monde du jeu vidéo indépendant, on voit parfois quelques projets qui sortent de l’ordinaire et qui interpellent le joueur. Et nul doute que Lire la suite..

TEST – Mythic Ocean – Et si on refaisait le Monde à notre image?

Fraichement débarqué dans le monde du jeu vidéo, le studio Paralune est situé à Austin dans le Texas. Seulement composé de trois personnes pour le Lire la suite..

TEST – Police Stories – Un bon mix d’Hotline Miami & SWAT ?

Financé en Juin 2017 via Kickstarter, Police Stories avait récolté plus de 26 000 dollars et plus de 500 personnes avaient contribué au succès du projet. Lire la suite..

TEST – Alex Kidd in Miracle World DX – Retour coup de poing pour la mascotte déchue ?

En 1985, Nintendo frappe fort en lançant Super Mario Bros sur NES. SEGA, son rival de l’époque, cherche alors à faire de l’ombre au célèbre Lire la suite..

TEST – Ninja Gaiden Master Collection – Trois classiques qui parviennent à traverser le temps ?

Débutée en 1988 sur Arcade, Amiga ou encore ZX Spectrum (et bien d’autres supports encore), la série des Ninja Gaiden est une franchise qui a Lire la suite..

TEST – Biomutant – Un Action-RPG original et généreux un poil écolo !

Annoncé en 2017 et prévu initialement pour une sortie en 2018, Biomutant aura su se faire attendre. Développé par Experiment 101, un tout petit studio Lire la suite..

 

Monthly Archives: octobre 2020

TEST – Astérix & Obélix XXL Romastered – Un remaster dispensable ?

TEST Asterix & Obelix XXL Romastered XWFR

Après un remaster en demi-teinte d’Astérix et Obélix XXL 2, les français de chez OSome Studio remettent le couvert et nous propose cette fois le remaster du premier Astérix et Obélix XXL. Sorti en 2003 sur Playstation 2, le jeu avait fortement divisé la presse et les joueurs. En cause, un jeu déjà pas très beau pour l’époque, et une grande répétitivité dans le gameplay. Ce remaster entend donc dépoussiérer un peu tout ça histoire d’attirer les fans en manquent de jeu avec nos gaulois favoris. Mission réussie ? Autant être honnête tout de suite, pas vraiment ! Petite précision, sur certaines images vous pouvez voir la différence entre la version d’origine (la partie gauche en 4/3 des images) et la version remaster (à droite).

Lire la suite

TEST – Raji : An Ancient Epic – Un voyage enchanteur dans la mythologie indienne

TEST Raji An Ancient Epic XWFR

Dans le monde du jeu vidéo, la scène indépendante nous habitue depuis de nombreuses années à des productions originales, que ce soit visuellement ou dans les mécaniques même des titres. Et ce n’est pas le premier jeu des Indiens de chez Nodding Heads Games qui viendra contredire cela. Raji : An Ancient Epic nous propose en effet de découvrir la mythologie indienne avec une direction artistique qui sort de l’ordinaire. Voyons donc voir de plus près ce que vaut cette invitation au voyage et çà la culture !

Lire la suite

TEST – Shadow Gangs – Shinobi vous avez dit Shinobi ?

TEST Shadow Gangs XWFR

Sorti en 1987 sur Arcade, Shinobi premier du nom fut un titre phare pour SEGA à cette époque. Porté ensuite sur Master System puis d’autres consoles et même micro-ordinateurs, le jeu connaitra plusieurs suites qui ont données leurs heures de gloire à la série. Alors que les fans attendent désespérément un retour de Joe Musashi, le studio JKM Corporation nous livre ici un jeu inspiré du premier Shinobi. Au programme : ninjas, action à tout va et difficulté à l’ancienne !

Lire la suite

TEST – Projection: First Light – Un jeu d’ombre éblouissant ?

TEST Projection First Light XWFR

Projection : First Light n’est pas un projet qui date d’hier. Créé par Shadowplay Studios lors du Global Game Jam 2016, l’équipe a ensuite fait appel aux Australiens de Sweaty Chair pour développer le jeu. À la fois jeu de plateforme et de puzzle, le titre nous met aux commandes d’une petite fille qui grâce à une lumière, va pouvoir contrôler les ombres. Si à première vue le style graphique du jeu pourrait faire penser à un énième clone de Limbo, sachez qu’en réalité les deux titres n’ont pour ainsi dire aucuns points communs.

Lire la suite